Présentation des titres pour le bookclub + besoin de vos votes !


Livres / samedi, janvier 30th, 2021

Dans un précédent article, je vous ai présenté mon projet de Bookclub.

Il est donc maintenant temps de découvrir les différents thèmes mensuels et les titres auxquels j’ai pensé. Ensuite je vous demanderais de voter ici ou sur Instagram. C’est parti !

Février – Romance

C’est le genre qui est le plus revenu lorsque je vous ai demandé ce que vous aimiez lire alors, ce sera parfait pour le mois de la St Valentin !

1-Le restaurant de l’amour retrouvé d’Ogawa Ito

Synopsis de la maison d’édition : Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d’un chagrin d’amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l’art de rendre les gens heureux en cuisinant pour eux des plats médités et préparés comme une prière.
Rinco cueille des grenades juchée sur un arbre, visite un champ de navets enfouis sous la neige, et invente pour ses convives des plats uniques qui se préparent et se dégustent dans la lenteur en réveillant leurs émotions enfouies.
Un livre lumineux sur le partage et le don, à savourer comme la cuisine de la jeune Rinco, dont l’épice secrète est l’amour.

2-Mon désir le plus ardent de Pete Fromm

Synopsis de la maison d’édition : Maddy s’était juré de ne jamais sortir avec un garçon du même âge qu’elle, encore moins avec un guide de rivière. Et puis elle rencontre Dalt, et plus rien ne compte. À vingt ans, Maddy et Dalt s’embarquent dans une histoire d’amour absolue et explosive. Mariés sur les berges de la Buffalo Fork, dans le Wyoming, ils vivent leur passion à cent à l’heure et partent créer leur entreprise de rafting  dans l’Oregon. Très vite, ils décident de fonder une famille. Mais l’enfant qu’ils désirent de tout leur cœur tarde à venir. Un jour, alors que Dalt est en expédition en Mongolie, Maddy apprend une nouvelle qui bouleverse son existence.

Mars – Policier

Deuxième thème le plus revenu, nous lirons un roman policier en Mars !

1-Nymphéas Noirs de Michel Bussi

Synopsis de la maison d’édition : Le jour paraît sur Giverny. Du haut de son moulin, une vieille dame veille, surveille. Le quotidien du village, les cars de touristes… Des silhouettes et des vies. Deux femmes, en particulier, se détachent : l’une, les yeux couleur nymphéa, rêve d’amour et d’évasion ; l’autre, onze ans, ne vit déjà que pour la peinture. Deux femmes qui vont se trouver au coeur d’un tourbillon orageux. Car dans le village de Monet, où chacun est une énigme, où chaque âme a son secret, des drames vont venir diluer les illusions et raviver les blessures du passé…

2-Mon territoire de Tess Sharpe

Synopsis de la maison d’édition : Fille unique de Duke McKenna – le plus brutal baron de la drogue de ce coin de Californie – Harley a toujours été à bonne école : les fusillades pour berceuse, les guerres de gangs pour contes de fées… Tandis qu’à l’aube de la vingtaine d’autres jeunes filles vivent le grand amour, cette tireuse hors pair, elle, n’y a pas droit – héritière d’une vengeance qui ne lui appartient pas. Comment s’affranchir, en femme puissante, de la violence ? Comment imposer, face aux hommes, son territoire ? Si tu veux la paix, prépare la guerre…

Avril – Fantastique

Troisième genre le plus revenu, c’est donc autour du fantastique que nous nous consacrerons en Avril.

1-Les sorcières de North Hampton (tome 1) de Melissa De La Cruz

Synopsis de la maison d’édition : Joanna Beauchamp vit avec ses filles, Ingrid et Freya, à North Hampton, à la pointe de l’île de Long Island. Elles y mènent une vie en apparence paisible. En réalité, les trois femmes sont de puissantes sorcières. Ressusciter les morts, guérir les blessures et les peines de cœur, prédire l’avenir sont autant de pouvoirs qu’elles n’ont pourtant pas le droit d’utiliser. Jusqu’au jour où Freya, la fille rebelle, emportée dans un dangereux jeu de désir entre deux frères, met son secret en péril. Quand North Hampton devient le théâtre d’événements tragiques, les trois femmes comprennent qu’elles ne pourront plus dissimuler leur vraie nature, tôt ou tard.

2-Les livres d’Emmett Farmer de Bridget Collins

Synopsis de la maison d’édition : Et s’il était possible d’effacer le chagrin, de soulager la peine, de dissimuler les secrets pour toujours ?
Le jeune Emmett Farmer travaille sur les terres familiales quand une lettre le convoque pour commencer son apprentissage. Il va devenir enlivreur, un art qui inspire la peur, la méfiance, et suscite bien des superstitions.
Sous l’œil attentif de Seredith, son maître, Emmett apprend peu à peu à confectionner de magnifiques ouvrages destinés à préserver un trésor unique : les souvenirs. Le passé, désormais enlivré, sera conservé à l’abri des regards dans un caveau, afin que tout soit oublié. Même les secrets les plus terribles.
Un jour, Emmett fait une découverte troublante : l’un de ces livres porte son nom.
Un roman initiatique sur la mémoire et l’oubli et une histoire d’amour, portée par une écriture poétique.

Mai-Contemporain

Au mois de mai, nous nous tournerons vers une lecture type contemporaine.

1-Une évidence d’Agnès Martin-Lugand

Synopsis de la maison d’édition :Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant. Une vie parfaite si elle n’était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats…Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?

2-Arcadie d’Emmanuelle Bayamack-Tam

Synopsis de la maison d’édition : Farah et ses parents ont trouvé refuge en zone blanche, dans une communauté libertaire qui rassemble des gens fragiles, inadaptés au monde extérieur tel que le façonnent les nouvelles technologies, la mondialisation et les réseaux sociaux.
Tendrement aimée mais livrée à elle-même, Farah grandit au milieu des arbres, des fleurs et des bêtes. Mais cet Éden est établi à la frontière franco-italienne, dans une zone sillonnée par les migrants : les portes du paradis vont-elles s’ouvrir pour les accueillir?

Juin-Historique

En Juin, nous lirons un livre d’un de mes genres préférés : Historique.

1-Le fil rompu de Céline Spierer

Synopsis de la maison d’édition : Ethan, un adolescent new-yorkais, assiste impuissant à l’implosion de sa famille, abandonnée par son père. Il se lie avec sa voisine, madame Janik, qui lui dévoile l’histoire de sa famille, qu’elle a toujours tue. En 1913, sa mère se découvre enceinte et fuit la Pologne pour New York où elle rencontre Isak, un parrain de la pègre, qui s’éprend d’elle et accepte d’élever l’enfant.

2-Les mots entre mes mains de Guinevere Glasfurd

Synopsis de la maison d’édition: Quand Helena Jans van der Strom arrive à Amsterdam pour travailler chez un libraire anglais, la jeune femme, fascinée par les mots, a appris seule à lire et à écrire. Son appétit pour la vie et sa soif de connaissance trouveront des échos dans le cœur et l’esprit du philosophe René Descartes. Mais dans ce XVIIe siècle d’ombres et de lumières, où les penseurs sont souvent sévèrement punis, où les femmes n’ont aucun droit, leur liaison pourrait les perdre. Descartes est catholique, Helena protestante. Il est philosophe, elle est servante. Que peut-être leur avenir ? A partir d’une histoire d’amour avérée et méconnue, Guinevere Glasfurd dresse le portrait fascinant d’une femme lumineuse en avance sur son temps.

Juillet-Jeunesse

Cet été, nous retrouverons notre enfant intérieur avec une lecture Young Adulte/jeunesse.

1-Alma, tome 1 de Timothée de Fombelle

Synopsis de la maison d’édition : 1786. Quittant la vallée d’Afrique qui la protégeait du reste du monde, Alma, 13 ans, part seule à la recherche de son petit frère disparu. Pendant ce temps, à La Rochelle, le jeune Joseph Mars embarque clandestinement sur La Douce Amélie, l’imposant navire de traite du cruel capitaine Gardel. Il est en quête d’un immense trésor, mais c’est Alma qu’il va découvrir…

2- Le château de Hurle, tome 1 de Dianna Wynne Jones

Synopsis de la maison d’édition : Au cœur de la contrée magique d’Ingarie, dans le charmant village de Marché-aux-Copeaux, Sophie s’ennuie. Seule dans sa chapellerie, elle a accepté son destin d’aînée de la famille, et de vivre dans l’ombre de ses sœurs, résignée ainsi à un avenir routinier. Après tout, tel est l’usage… Lorsqu’un beau jour, la jeune fille a le malheur d’offusquer la sorcière des Steppes, celle-ci lui dérobe 60 ans de sa vie, la laissant vieille et démunie. Cherchant désespérément un moyen de briser le sortilège, la jeune chapelière sera amenée à pactiser avec le démon du feu, Calcifer. Vivant dès lors dans un étrange château ambulant dont les secrets restent entiers, Sophie entame une extraordinaire aventure à la recherche de sa jeunesse volée, prête à reprendre en main son destin. Un périple jalonné de dangers et de rencontres hautes en couleur…

Août- Essai

Je pense que ça ne plaira pas à tout le monde mais je trouvais cela intéressant de lire également de la non fiction et donc pourquoi pas un essai ?

1-Moi les hommes je les déteste de Pauline Harmange

Synopsis de la maison d’édition : Et si les femmes avaient de bonnes raisons de détester les hommes ?
Et si la haine des hommes était un chemin joyeux et émancipateur ?
Dans ce court essai, Pauline Harmange défend la misandrie et entend lui redonner ses lettres de noblesse.
Un livre féministe et iconoclaste.

2-Beauté fatale : les nouveaux visages d’une aliénation féminine de Mona Chollet

Synopsis de la maison d’édition : La « tyrannie du look » affirme aujourd’hui son emprise pour imposer la féminité la plus stéréotypée. Décortiquant presse féminine, discours publicitaires, blogs, séries télévisées, témoignages de mannequins et enquêtes sociologiques, Mona Chollet montre dans ce livre comment les industries du « complexe mode-beauté » travaillent à entretenir, sur un mode insidieux et séduisant, la logique sexiste au coeur de la sphère culturelle. Le corps féminin est sommé de devenir un produit, de se perfectionner pour mieux se vendre. Un esprit absent dans un corps-objet : tel est l’idéal féminin contemporain.

Septembre- Bande dessinée

Place à la bande-dessinée, une façon de raconter des histoires que j’adore mais que je ne prends pas assez le temps de découvrir.

1-A peu presque de Marc Dubuisson

Synopsis de la maison d’édition : Les questions relatives au sexisme, au racisme, à l’écologie, etc., s’invitent dans des moments historiques où elles auraient pu émerger, créant un décalage incongru mais bien pertinent. On y croise Christophe Colomb, des Vikings, des Égyptiens, des chevaliers… et des thèmes tels que le street art des cavernes ou le quotidien d’une influenceuse mode à la cour de Versailles… Bref, un livre universel.

2-Tant pis pour l’amour de Sophie Lambda

Synopsis de la maison d’édition : Quand Sophie rencontre Marcus, elle tombe amoureuse en 48h. Elle qui était si cynique en amour, cette fois, elle y croit. Sauf qu’il se révèle vite étrange. Sophie a alors besoin de comprendre ce qui ne va pas. Confronté à ses mensonges et ses incohérences, il a des réactions violentes, des excuses pour tout et arrive à se sortir de chaque impasse. Mais jusqu’à quand ? Sophie aime un manipulateur narcissique.

Octobre-Thriller

Quoi de mieux qu’un thriller pour Halloween ?

1-Je ne t’oublie pas de Sébastien Didier

Synopsis de la maison d’édition : Un seul SMS aura suffi à faire basculer la vie de Marc Vasseur. Un SMS de rupture. Mais pourquoi sa femme quitterait-t-elle du jour au lendemain une famille et une vie en tous points idylliques ? L’enquête piétine. Et ce ne sont pas les voisins des Vasseur à Bellevue Park qui la feront avancer. Dans ce luxueux lotissement privé, discrétion et silence ont été érigés en art de vivre. Trois mois après la disparition de Sandra, Marc reçoit un message accompagné d’une photo. Celle d’une jeune fille qu’il n’a jamais vue mais qui arbore un médaillon. Ce bijou, il le reconnaît, il en est sûr, c’est celui que portait Sandra. Celui qu’elle ne quittait jamais. Que fait-il au cou de cette inconnue ? A-t-elle un lien avec la disparition de sa femme ? Marc lance alors ses dernières forces à la recherche de cette fille. Et c’est un voyage au plus profond de la noirceur de l’âme humaine qui l’attend.

2-L’énigme de la chambre 622 de Joël Dicker

Synopsis de la maison d’édition : Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais.
Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire.
Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier?

Novembre-Drame

Parce que le mois de Novembre est en général celui que j’aime le moins dans l’année, un drame sera parfait !!!

1-Fleurs captives, tome 1 de Virginia C. Andrews

Synopsis de la maison d’édition : A la mort de son mari, Corinne retourne dans la demeure parentale en compagnie de ses quatre enfants. Malheureusement, la vie deviendra rapidement un enfer pour cette famille maudite. Pour de sombres histoires d’héritage, l’existence des enfants doit rester cachée aux yeux du père de Corinne, avec lequel elle est brouillée. Sa mère, pour sa part, se montre vindicative et terrible envers eux : sous couvert de les préserver, elle les séquestre dans le grenier avec à peine de quoi subsister. Alors, pour oublier, ils font de cet endroit d’incertitudes et de traumatismes le royaume de leurs jeux et de leurs rêves, le refuge secret de leur tendresse, à l’écart du monde. Mais les jours deviennent des semaines et les semaines des mois. Très loin d’être au bout de leurs surprises, dans cette atmosphère délétère de complots familiaux, leur seul objectif demeure de s’échapper. A n’importe quel prix.

2-Le chant d’Achille de Madeline Miller

Synopsis de la maison d’édition : Patrocle, jeune prince maladroit, part en exil à la cour du roi Pélé. Il y rencontre Achille, son exact contraire, doué pour tout ce qu’il entreprend. Malgré leurs différences, les deux jeunes hommes deviennent inséparables. Le destin les mènent à la guerre de Troie. La violence des Dieux et des hommes fera de leur histoire un drame.

Décembre- Noël

Evidemment, je ne pouvais pas passer à côté d’une lecture de Noël en décembre !

1- Vous faites quoi pour Noël ? tome 1 de Carène Ponte

Synopsis de la maison d’édition : Plongez Pauline dans une fête de Noël très arrosée au bureau. Pimentez d’un dérapage torride dans le parking de son immeuble avec Hervé, l’assistant du DRH.
Ajoutez un enregistrement de vidéosurveillance.
Et vous comprendrez que Pauline peut dire adieu à ses vacances pépères, genre siestes en pyjama licorne.
L’urgence : se rapprocher de celui qui détient la vidéo si compromettante pour sa réputation, le séduisant gardien de son immeuble !
Celui-ci lui propose un marché. En tout bien tout honneur.
Pauline n’a d’autre choix que d’accepter, mais sait-elle vraiment ce qui l’attend ? 

2- Laisse tomber la neige ! de Cécile Chomin

Synopsis de la maison d’édition : Le jour où tout a commencé ? Celui où je me suis embourbée dans la neige, en pleine nuit, à 600 km de Paris, après avoir été plaquée devant l’autel. La Reine des neiges, c’était moi, version robe en lambeaux et pieds gelés. C’est là que j’ai cru voir un grizzly. Un plantigrade genre Chabal, debout sur ses pattes arrière et plein de poils, qui a rugi : « Qu’est-ce que vous faites sur ma propriété ? ». Hourra ! il y avait un habitant dans ce coin perdu. J’ai avisé la propriété : en fait, c’était un vieux chalet. Mais si je ne voulais pas mourir de froid, j’avais intérêt à convaincre l’autochtone de m’héberger pour la nuit…

Les lectures en Anglais

Nous nous retrouverons pour un rendez-vous supplémentaire en Avril, Juillet et Octobre pour des lectures en anglais. Et je vous propose donc la lecture des titres suivants.

Avril- The Ickabog de J.K. Rowling

Synopsis de la maison d’édition : The kingdom of Cornucopia was once the happiest in the world. It had plenty of gold, a king with the finest moustaches you could possibly imagine, and butchers, bakers and cheesemongers whose exquisite foods made a person dance with delight when they ate them. Everything was perfect – except for the misty Marshlands to the north which, according to legend, were home to the monstrous Ickabog. Anyone sensible knew that the Ickabog was just a myth, to scare children into behaving. But the funny thing about myths is that sometimes they take on a life of their own. Could a myth unseat a beloved king? Could a myth bring a once happy country to its knees? Could a myth thrust two children into an adventure they didn’t ask for and never expected?
If you’re feeling brave, step into the pages of this book to find out…

Juillet- The magpie society: One for sorrow de Zoe Sugg et Amy McCulloch

Synopsis de la maison d’édition : Illumen Hall is a boarding school of tradition and achievement. But tragedy strikes when the body of a student is discovered on the beach – and on her back is an elaborate tattoo of a magpie. For new student Audrey, it is just another strange and unsettling thing about her new surroundings, along with the secrets the school seems to hide and its weird obsession with magpies. For her roommate Ivy, the death of her friend Lola is just one thing she desperately wants to get past – and having a new student asking questions and cluttering up her personal space is not helping a bit. But the two girls are forced into an unlikely alliance when a mysterious podcast airs, with one sinister headline: I KNOW WHO KILLED LOLA. AND ONE OF YOU IS NEXT.

Octobre – Pumpkinheads de Rainbow Rowell et Faith Erin Hicks

Synopsis de la maison d’édition : Deja and Josiah are seasonal best friends. Every autumn, all through high school, they’ve worked together at the best pumpkin patch in the whole wide world (not many people know that the best pumpkin patch in the whole wide world is in Omaha, Nebraska, but it definitely is). They say goodbye every Halloween, and they’re reunited every September. But this Halloween is different – Josiah and Deja are finally seniors, and this is their last season at the pumpkin patch. Their last shift together. Their last goodbye. Josiah’s ready to spend the whole night feeling melancholy about it. Deja isn’t ready to let him. She’s got a plan: what if instead of moping, they went out with a bang? They could see all the sights! Taste all the snacks! And Josiah could finally talk to that cute girl he’s been mooning over for three years . . .What if their last shift was an adventure?

Les images utilisées sont celles présentes sur le site des différentes maisons d’édition.

Et voilà ! J’espère que cette sélection vous plaira et qu’on se retrouvera bientôt autour de nos lectures communes.

A vos votes !


Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout ! N’hésitez pas à en découvrir d’autres sur le blog et à me suivre sur Instagram. Vous pouvez aussi aller faire un tour sur ma page Tipeee (ici) si le coeur vous en dit: vous pouvez m’accordez un Tip exceptionnel, mensuel ou bien regarder une petite pub gratuite sur la page pour me soutenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

65  +    =  70