La petite boulangerie du bout du monde, Jenny Colgan


Non classé / dimanche, septembre 23rd, 2018

L’histoire

Polly, trentenaire, est en pleine déroute suite à sa séparation avec son mari et la faillite de leur entreprise. Ruinée, elle ne trouve aucun logement qui lui convienne et qui entre dans son budget dans sa ville. Elle décide donc de partir vivre temporairement sur une petite île, vivant au rythme des marées, le temps de se retrouver et de reprendre du poil de la bête. Elle va également avoir enfin le temps de s’adonner à une de ses passions : faire du pain. Elle va peu à peu faire connaissance avec les habitants de l’île. 

Mon avis

J’ai acheté ce livre un peu par hasard, attirée au premier abord par la couverture colorée et par le petit oiseau situé en bas de celle-ci. La quatrième de couverture m’a également convaincue, proposant romance, nouveau départ et boulangerie. J’adore ce genre de lecture «détente».

Je me suis lancée dans ce livre courant Août, après avoir lu Mathilda de Roald Dalh que j’ai adoré. J’ai toujours un peu de mal à me mettre dans une nouvelle histoire après un coup de coeur, et je pense que c’est en parti pour ça que j’ai trouvé les 30-40 premières pages pas très accrochantes. J’avais également du mal avec le personnage de la meilleure amie de Polly, décrite comme un cliché ambulant de la femme superficielle.

J’ai vraiment commencé à entrer dans l’histoire quand Polly découvre son nouveau lieu de vie, les gens qui y habitent et qu’elle pense enfin un peu à elle. J’ai ensuite dévorer les pages afin de découvrir ce qui l’attendait. J’ai ri parfois, j’ai souri beaucoup. Je me suis attachée à ce personnage très réaliste et je me suis quelques fois reconnue dans ses réflexions ou ses choix. 

Les autres personnages qui gravitent autour d’elle sont également intéressants : l’oiseau qu’elle secoure (si si, je vous jure !!), sa vieille propriétaire acariâtre, les pêcheurs serviables et les autres nouveaux arrivants sur l’île permettent de rythmer les chapitres et les aventures de Polly. 

Le style de l’autrice, Jenny Colgan, m’a plue. Son écriture est fluide et j’ai juste trouvé certains dialogues un peu cul-cul dans les derniers chapitres. Ça n’a cependant pas gâché mon plaisir et j’ai très envie de me plonger dans le deuxième tome des aventures de Polly.

Conclusion

Je vous recommande ce livre si vous aimez les romances qui laissent un peu de suspens quant à la fin de l’histoire et si vous avez envie d’une lecture simple et rapide.

A très vite,

Justine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

32  +    =  41