Mes lectures du moment !


Non classé / mardi, juillet 17th, 2018

De temps en temps, je partagerais avec vous mes dernières lectures et mes avis. N’hésitez pas à me conseiller des livres qui vous ont plu !
Je ne vous présenterai ici que des livres « one shot » ou des 1er tome de série pour ne spoiler personne !

Les rivières pourpres, Jean-Christophe Grangé

Le commissaire Niémans, efficace mais violent, est envoyé dans les Alpes pour résoudre l’enquête autour d’une mort particulière. Un homme a été retrouvé en position fœtale, encastré dans la faille d’une falaise, le corps portant de nombreuses traces de torture. A des centaines de kilomètres d’ici, le lieutenant Abdouf, est confronté à la profanation d’un tombeau. Les deux enquêtes vont se retrouver lier de la plus étrange des manières.

Dans mon esprit, Les rivières pourpres était un film et non un livre. J’ai souvenir d’en avoir entendu parler enfant comme d’une œuvre gore, je me suis donc lancée sans trop savoir à quoi m’attendre et je n’ai pas été déçue. J’ai été très rapidement happée par l’enquête et la plume de Jean-Christophe Grangé. Il maîtrise parfaitement le suspens et les pages défilaient sans que je m’en aperçoive. J’ai beaucoup accroché avec les deux personnages principaux bien que je les ai trouvé un peu cliché : le vieux commissaire violent mais très talentueux et le jeune flic dont les compétences ne sont pas reconnu par ses supérieurs. Cela mis à part, j’ai trouvé l’histoire très originale ! Le seul bémol est que j’ai rapidement eu des soupçons sur certains personnages alors que, pour moi, un très bon thriller doit instaurer le doute mais surprendre au dernier moment.

Mon ami Gaylord, Eric Malpass

Gaylord est un petit garçon qui vit à la campagne avec ses parents, sa petite sœur et son grand-père. Suite à un grave accident touchant son oncle et sa tante, ses trois cousins viennent vivre chez lui pour l’été. En plus de ce chamboulement, plusieurs enfants sont agressés dans le village…

Une amie m’a prêté ce livre qu’elle avait lu et adoré enfant. J’ai trouvé l’écriture très agréable, fluide et l’histoire sympa. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages car ils avaient tous un côté agréable mais aussi un côté agaçant qui m’a dérangé dans ma lecture. J’avais souvent envie de les secouer et je trouvais leur réaction peu crédible dans certaines situations. J’ai donc passé un bon moment mais ça n’a pas été un coup de cœur non plus !

Vertige, Franck Thilliez

Jonathan se réveille dans une tente, accroché à un câble, dans un glacier. Il est incapable de se souvenir ce qui lui est arrivé pour se retrouver ici. En explorant sa prison de glace, il découvre qu’il n’est pas seul… Lui et ses compagnons d’infortune vont devoir trouver des solutions pour sortir d’ici.

Dès les premières pages, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au film Saw : un huit clos, très peu de chance de survie et des énigmes à résoudre. Ce thriller est très bien mené ! Les chapitres sont courts et se terminent toujours sur une information qui pousse le lecteur à poursuivre sa lecture. Cela donne une super dynamique au livre. Il y a de nombreux rebondissements et Franck Thilliez réussi à nous tenir en haleine jusqu’à la dernière page. Les trois personnages nous font passer par de nombreuses émotions et on va tour à tour les adorer et les détester. La fin m’a beaucoup plu, même si elle m’a laissé un peu paranoïaque !

Le livre de la jungle, Rudyard Kipling

Un petit d’homme est recueilli par une famille de loup après qu’il ai été séparé de ses parents par Sherkan, le tigre. Il va grandir dans la jungle, entouré de toute sorte d’animaux.

J’essaie de lire quelques fois des classiques de la littérature et celui-ci était dans ma pile-à-lire (PAL) depuis plus de deux ans. Je pense que nous avons tous entendu parler du livre de la jungle ou vu le Disney : pour moi, c’est le souvenir de la cassette que je regardais quand j’allais chez mon tonton et ma tata du sud ! J’étais terrifiée par le serpent et ses grands yeux hypnotiques… Bien qu’ayant toujours peur des reptiles, je me suis lancé dans ma lecture. J’ai beaucoup aimé retrouver les personnages de mon enfance et j’ai été séduite par la plume de l’auteur. J’ai parfois du mal à plonger dans des lectures datant des siècles précédents mais ici, la lecture est agréable et fluide. Par contre, j’ai découvert qu’il s’agissait d’une nouvelle qui se lit très rapidement ! J’ai passé un bon moment avec Mowgli et les animaux de la jungle.

Un lieu incertain, Fred Vargas

Le commissaire Adamsberg est en séminaire à Londres avec des collègues lorsqu’ils découvrent des paires de chaussures, pieds inclus, autour d’un cimetière. A Paris l’attend un meurtre abominable… Les deux affaires sont-elles liées ?

Je n’avais jamais lu de Fred Vargas bien que j’entende parler d’elle depuis plusieurs années maintenant. J’ai choisi au hasard un titre de cette autrice afin de découvrir son univers et j’ai été séduite par sa plume et ses personnages ! J’ai adoré Adamsberg, son caractère, son côté un peu décalé/dans sa bulle et son efficacité. Les autres personnages m’ont beaucoup plu et j’ai vraiment passé un bon moment ! Je n’ai pas su le fin mot de l’histoire avant sa révélation et, même si je l’ai trouvé crédible, certains éléments m’ont laissé sur ma faim. Une lecture qui me donne envie de découvrir d’autres romans de Fred Vargas.

La guerre des boutons, Louis Pergaud

Depuis des générations, les deux villages voisins de Longeverne et Velrans sont ennemis. La nouvelle génération n’échappe pas à la règle et se livre de nombreuses batailles entre l’école et les tâches confiées par les parents !

Dans ma lancée « lecture de classique », j’ai lu ce livre qui était également dans ma PAL depuis deux ans. J’avais bien sûr entendu parler de cette histoire mais je n’avais jamais lu le livre ou vu les adaptations cinématographiques. J’ai adoré les enfant de Longeverne et être plongée dans le début des années 1900. J’adore cette période ! J’ai eu parfois du mal avec l’écriture et les tournures de phrase qui sont si éloignées de ce que je lis habituellement mais c’était tout de même une bonne lecture. J’ai également découvert l’origine d’une phrase dite parfois dans ma famille par mes oncles et tantes :  » -Et ta soeur ? -Elle bat le beurre ! ».

A très vite,

Justine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *